Maisons hantées plus difficiles à vendre

Voilà le constat de Libé dans son article du 3/11/07. La journaliste revient sur les difficultés qu’éprouvent les agents immobiliers à vendre certains biens qui ont la réputation d’être hantés. Bruits de pas dans les escaliers, des portes qui claquent, de vaisselle et d’objets déplacés pendant la nuit.

Bien sur, nombre de ces phénomènes sont aujourd’hui explicables par la science, mais les superstitions survient au progrès et sont même amplifiés. Pourquoi ? L’émergence de croyances nouvelles y est sans doute pour quelque chose.

Ceci-dit, que l’on soit sceptique ou pas, les histoires de fantômes nous donnent toujours des sueurs dans le dos. Par exemple, une personne qui achète une ferme réputée hantée et qui décède l’année suivante, ou bien cette famille qui est régulièrement réveillée par des apparitions, des bruits de pas ou par la brume dans leur chambre…

Eric Fearson, 39 ans à déjà recensé 400 lieux hantés en France. En effet, ce chasseur de fantômes parcours l’hexagone avec ses détecteurs et caméras infra-rouge pour rassurer les propriétaires paniqués, car il affirme qu’il n’existe aucun danger pour les vivants. Selon lui, les fantômes sont « une masse d’énergie qui s’échappe d’un corps au moment de la mort et modifie l’environnement d’une façon incompréhensible ».  source

Conseils de lecture : Médiums, le Dossier : Les Acteurs, la Science, la Recherche